Le projet

Terre de Mars, c’est un projet d’agriculture à Marseille porté par 5 jeunes personnes, initialement architectes-paysagistes et urbanistes, convaincues qu’une meilleure façon de cultiver est possible et qu’il est urgent d’AGIR pour relocaliser la production agricole et pour lui redonner une échelle plus humaine.

Projet1

Sainte Marthe, dernier morceau de campagne à Marseille

Terre de Mars allie maraîchage, cuisine et paysage pour participer à l’émergence d’une nouvelle manière de produire, d’habiter et de se nourrir en contexte méditerranéen.
Par son action, Terre de Mars participe à répondre à des enjeux majeurs de nos sociétés :
– Produire en respectant la biodiversité, la qualité des sols et en préservant les ressources
– Répondre à une demande cruciale de production de légumes saine et locale pour les habitants
– Restaurer un lien vital entre l’homme, l’agriculture et l’alimentation pour mieux manger
– Préserver des paysages, des terroirs et des terres fertiles à l’orée des villes

Dégustation de tomates anciennes sur le Vieux-Port à Marseille (04/07/2016)

Réflexions, échanges et partage autour de l’agriculture urbaine (« Pensons Le Matin » en collaboration avec Hyperville (25/06/2016))

Le maraîchage comme clé de voûte

Installé depuis deux ans, Terre de Mars a créé, dans le quartier de Sainte-Marthe à Marseille, une micro ferme sur moins d’un hectare en maraîchage diversifié. Une quarantaine de légumes différents est cultivée au fil des saisons sans mécanisation lourde et sans chimie. Les cultures sont partagées entre 5000m2 de cultures sur buttes, 400m2 de cultures sous abris et 2000m2 de verger-maraîcher géré en agroforesterie.
Cette production permet à Terre de Mars de nourrir actuellement une trentaine de familles chaque semaine par la vente directe de paniers de fruits et légumes aux habitants et la livraison aux entreprises du quartier.

Une matinée d’hiver – préparation des paniers de légumes

Projet2

Le Mas des Gorguettes au pied des collines

Le projet Terre de Mars c’est aussi l’occasion d’expérimenter un nouveau modèle d’urbanisme en prônant la valorisation des terres agricoles, la sauvegarde d’un patrimoine, la volonté de faire perdurer un savoir-faire et l’envie de sauvegarder des paysages singuliers. Son ambition est également de promouvoir et développer une agriculture saine, durable et locale et  responsabiliser les habitants quant à l’importance du terroir dans la constitution du cadre de vie marseillais.

projet3

Une proximité inégalable avec le centre-ville

projet2

2015, première année de remise en culture sur 1000m²

En remettant en activité une bastide du quartier de Sainte Marthe ce projet d’agriculture urbaine vise à créer une dynamique à travers la production de denrées alimentaires au plus proche de la ville. L’ambition de Terre de Mars est de trouver un modèle socio-économique qui soit reproductible sur différents sites urbains de Marseille et d’ailleurs.

projet1

Au pied des anciennes loges à cochon en ruine, l’élevage de porcs était courant dans les bastides jusqu’aux années 60 

Page TDM2

2b7ce424dbbdb2ab6f0291de2c891354x